L’osmie rousse

Cette abeille solitaire, à l’abdomen roux, apparaît au début du printemps.
Elle butine les premières fleurs du jardin, notamment celles des arbres fruitiers. Ce faisant, elle contribue efficacement à  la pollinisation.

 

 

 

 

 

 

Dans les jardins, elle manque cruellement de logement, d’où son intérêt pour les trous des façades, des fenêtres … Un bloc de bois percé de quelques ouvertures ou une botte de tiges creuses remplaceront avantageusement les logis.

Butinant inlassablement, elle accumule le pollen sur lequel elle pond avant de fermer la cellule avec de la terre.